Vous venez de faire vos premiers pas en matière de jardinage ? Vous avez envie de faire pousser avec succès plusieurs sortes de légumes dans votre potager ? Cet article vous est destiné. Voici donc la liste de 11 légumes que vous pouvez facilement cultiver dans votre potager.

Le Radis

Le radis est l’un des légumes qu’on peut facilement faire pousser dans un potager, surtout lorsqu’on est un débutant. Il peut être d’été, d’hiver, d’automne ou de printemps. Il n’est vraiment pas difficile à cultiver et a la particularité de pousser partout. Il suffit de les planter dans un cadre clair et ensoleillé, sauf en été où ils nécessitent un léger ombrage. Il est préférable de planter vos radis près des carottes et des laitues. Il faut noter que les sols riches en compost et en humus sont les plus adaptés aux radis.

Il existe plusieurs variétés de radis :

  • le petit radis ;
  • le gros radis ;
  • le radis serpent ;
  • le radis blanc ;
  • le radis oléifère.

Pour bien entretenir vos radis et favoriser leur pousse, il est conseillé de les éclaircir, c’est-à-dire enlever les têtes en utilisant une paire de ciseaux. Arrosez vos radis de façon généreuse pour éviter qu’ils se fissurent. Gardez humide le lit des radis tout en évitant qu’ils soient trempés. Pour savoir s’ils sont prêts à être récoltés, choisissez en deux ou trois puis goûtez-les. Attention, il est important de récolter vos radis à temps. Les laisser dans le sol, c’est risquer qu’ils deviennent coriaces et plus petits.

La Tomate

La tomate est l’un des légumes les plus consommés au quotidien. C’est donc tout naturellement que nombre de jardiniers débutants veulent les cultiver tous seuls, dans les meilleures conditions possible. Les tomates sont très faciles à planter. Il suffit :

  • de prendre un pot à moitié rempli de terreau ;
  • d’y déposer les tranches de tomates trop mûres ;
  • de recouvrir les tomates avec un peu de terre ;
  • d’arroser afin que le lit de tomates soit trempé sans être humide.

Pour faire pousser vos tomates, assurez-vous de leur laisser de l’espace. Ne mettez pas plus de deux pousses de tomates dans un pot. Procédez à l’arrosage de temps en temps. Au bout de quelques semaines, vous constaterez une croissance rapide. Voici quelques variétés de tomates que vous pourrez cultiver dans votre potager :

  • tomate cerise ;
  • tomate rose de berne ;
  • tomate noire de crimée ;
  • tomate supersteak ;
  • tomate sungold.

La Courgette

Les courgettes sont beaucoup appréciées parce qu’elles ne font pas de caprices. Elles sont faciles à cultiver et constituent un légume incontournable en jardinage. Vous pouvez les effectuer les semis de courgettes de 2 manières :

  • le semis en godet ;
  • le semis en pleine terre.

Les courgettes sont très bénéfiques pour la santé du consommateur. Vous avez le choix entre plusieurs variétés :

  • l’ambassador ;
  • la courgette d’Algérie ;
  • la courgette boule.

Le Basilic

On connait tous la capacité du basilic à rehausser la saveur des plats. C’est un aromate très apprécié en cuisine. Il est donc normal qu’on veuille le cultiver soi-même, dans les meilleures conditions. Vous avez donc le choix entre :

  • le basilic pourpre ;
  • le basilic grec ;
  • le basilic cannelle ;
  • le basilic bleu ;
  • le basilic globe.

Pour bien pousser, le basilic a besoin d’une bonne dose de soleil et de chaleur. Il est donc préférable de le faire pousser à l’intérieur pour éviter qu’il soit endommagé par le froid. Pour semer, il faut :

  • préparer des pots remplis de tourbe, de perlite et de vermiculite ;
  • mouiller le mélange ;
  • ajouter une à deux graines dans chaque pot ;
  • recouvrir les graines avec de la terre ;
  • couvrir les pots avec un film plastique ;
  • placer les pots dans un cadre ensoleillé ;
  • arroser tous les deux jours.

Mesclun

Le mesclun est un mélange de légumes d’origine niçoise que l’on consomme en salade. Le principe est simple : vous composez vous-même votre mesclun en choisissant les feuilles de votre choix. Tous les légumes avec des feuilles comestibles peuvent vous servir à la composition de votre mesclun. Pour les débutants, il vaut mieux se limiter à 5 espèces au maximum. Les plantes les plus fréquemment utilisées sont :

  • la laitue ;
  • la chicorée ;
  • la betterave ;
  • le chou ;
  • la roquette ;
  • l’épinard ;
  • le pissenlit.

Pendant le printemps et l’automne, il est préférable de cultiver votre mesclun en plein soleil. En été, effectuez sa culture à la mi- ombre. Pour la bonne pousse de votre mesclun, vous avez besoin de compost bien décomposé. Au niveau du semis, vous pouvez recourir à 3 méthodes :

  • le semis à la volée ;
  • le semis en ligne ;
  • le semis en pépinière.

Le Persil

Un aromate très adulé également, le persil a la croissance facile. Sa bisannualité fait sa particularité. Après la première année de culture, votre graine donne des feuilles. Au cours de la deuxième année, vous constatez que des fleurs apparaissent. Il faut cultiver le persil à la mi- ombre et en terre fraiche. Ces deux éléments favorisent sa pousse rapide.

Il existe deux grandes variétés de persil. Il s’agit :

  • du persil à feuilles frisées ;
  • du persil à feuilles plates.

De nombreuses personnes évitent de semer eux-mêmes le persil, car sa culture est trop compliquée et trop longue. Prenez quand même le risque. Pour le semis du persil, il faut préalablement :

  • sélectionner la variété de persil que vous souhaitez faire pousser ;
  • laisser tremper vos graines de persil dans de l’eau savonneuse pendant une heure ;
  • il faudra ensuite rincer les graines avec de l’eau tiède et les sécher.

Vos graines sont donc prêtes à être semées. Vous pouvez maintenant :

  • choisir un cadre ensoleillé pour la culture du persil ;
  • préparer la terre adaptée à la pousse du persil. Elle doit posséder un pH entre 6 et 7, être riche en nutriments et en compost ;
  • ajouter de la tourbe si nécessaire ;
  • arroser.

La laitue

Salade très facile à cultiver, la laitue est très populaire en gastronomie. La saison favorable pour sa culture s’étend de février à octobre. Il est préférable de la faire pousser à l’ombre ou dans un endroit frais. Pour avoir de la laitue toujours fraiche et croquante, il est conseillé de la cultiver en petites quantités, de façon régulière.

Pour cultiver la laitue, il vous faut absolument un sol humifère et frais. Un sol trop acide ou trop salé détruirait votre laitue, de même que l’excès d’azote. Il ne faut pas non plus l’exposer à une trop forte luminosité.

Il existe plusieurs variétés de laitues :

  • les laitues beurre ;
  • les laitues batavias ;

On sait tous à quel point la laitue est difficile à conserver. Mais vous pouvez rallonger sa durée de conservation en l’emballant dans un sac plastique, puis placez le tout dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

La Ciboulette

Beaucoup l’ignorent, mais la ciboulette fait partie de la famille des oignons (liliacées). On peut même remarquer des traits de ressemblance. Elle fait partie des plantes aromatiques les plus aisées à faire pousser. Pour une bonne croissance, il faut éviter qu’elle soit sèche ou trop humide. Pendant les périodes de chaleur, un arrosage régulier est nécessaire. Mais attention à l’excès d’arrosage, il peut provoquer le jaunissement des feuilles.

Pour la culture, 4 variétés de ciboulette sont recommandées :

  • la ciboulette chinoise ;
  • la ciboulette staro ;
  • la ciboulette à l’ail ;
  • l’oignon japonais.

La Citrouille

Symbole par excellence de la fête d’Halloween, la citrouille est négligée à tort. Il existe de nombreuses recettes délicieuses à base de citrouille. La citrouille peut-être semée :

  • sous abri ;
  • sur place dans les régions chaudes.

Pour la semer, il faut :

  • placer les graines dans un trou dont le diamètre est situé entre 5 et 10 centimètres ;
  • recouvrir les graines de terreau ;
  • garder le sol frais en arrosant.

Vous pouvez procéder au marcottage pour favoriser la pousse des citrouilles et de n’importe quel autre fruit. L’avantage, c’est que la capacité de votre plante à se nourrir directement dans la terre est renforcée.

Le Poivron

Aussi beau que bon, le poivron est un légume tellement facile à cultiver ! Tout ce dont vous avez besoin, c’est du soleil. En effet, la culture du poivron ressemble beaucoup à celle de la tomate. Par contre, pour le semer il faut vraiment avoir la main verte, car c’est une opération délicate. Le poivron germe très lentement.

Le poivron est à planter dans un sol bien chaud, comprenant du compost à la décomposition avancée. Si vous n’avez pas de compost, vous pouvez utiliser de l’engrais. On répertorie plusieurs variétés de poivrons. En fonction de la taille, nous avons :

  • le carré court ;
  • le demi-long ;
  • les ¾ longs.

En fonction de la couleur, nous avons :

  • le poivron vert ;
  • le poivron jaune ;
  • le poivron rouge.

Il faut notifier que la couleur du poivron dépend de sa maturité.

La Pomme de terre

La pomme de terre présente beaucoup d’avantages en matière de jardinage. Non seulement elle est facile à cultiver, mais elle a un bon rendement et surtout elle se conserve bien et longtemps. De plus, elle possède de nombreuses vertus nutritives. Voici les variétés que nous vous proposons de cultiver :

  • les pommes de terre à chair ferme ;
  • les pommes de terre à chair tendre ;
  • les pommes de terre à chair farineuse.

Avant de planter vos pommes de terre, il faut procéder à une germination de ses plants. Une fois germés, il faut :

  • mettre les plants en terre ;
  • s’assurer que cette terre est riche en potassium ;
  • recouvrir d’un peu de terre sans beaucoup tasser.

Pour assurer une bonne croissance à votre pomme de terre, vous devrez :

  • ne pas l’exposer à la lumière ;
  • la buter quelques fois ;
  • l’arroser régulièrement surtout s’il fait chaud.

Vous trouverez sûrement dans cet article de quoi garnir et diversifier votre potager. N’hésitez surtout pas à faire toute sorte d’essais !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here