La viande de bœuf est une viande rouge appréciée de nombreux gourmets. Si cette viande est autant adulée, c’est en partie en raison de son goût qui fait sans doute partie des meilleurs. De plus, la viande de bœuf est une valeur sûre pour la préparation de diverses recettes. Le bœuf se compose de plusieurs pièces qui sont chacune plus indiquées pour certains plats. Quelles sont les meilleures viandes de bœuf à faire en sauce ?

Les meilleures pièces de viande de bœuf pour une sauce


Certaines parties du bœuf sont particulièrement recommandées pour préparer des plats en sauce. Pour une cuisson en sauce, vous pouvez opter pour diverses pièces de viande. Pour une cuisson mijotée, la viande devra rester un certain moment à cuire. Cela permettra de la rendre aussi tendre que désiré. Dans ce cas, vous pouvez choisir :

  • L’épaule ;
  • Le gîte ;
  • Le collier ;
  • Ou la macreuse.

Toutes ces pièces sauront rehausser le goût de votre plat. Il vous suffira de bien découper votre viande avec les outils adaptés puis de l’assaisonner à votre bon vouloir. Pour un bon bœuf bourguignon réussi par exemple, l’épaule conviendra parfaitement. Par ailleurs, si votre viande est à bouillir, diverses pièces de viande peuvent également faire l’affaire. Ainsi, vous pouvez vous tourner vers du jumeau ou du flanchet. Ici également, la creuse et le gîte peuvent être utilisés.

Une association de pièces pour un meilleur résultat


Quelle que soit la recette que vous désirez appliquer, vous aurez besoin de pièces de bœuf « à mijoter ». Les parties du bœuf qui vous offrent une telle possibilité sont assez nombreuses. Ainsi, plutôt que de porter votre choix sur une pièce ou une autre en particulier, vous pouvez essayer une association de plusieurs parties.

Pour une explosion de saveur réussie, pensez à combiner au moins trois différentes pièces. Elles devront se différencier les unes des autres par leur goût, leur texture et leur nature. Ainsi, pour une recette telle que le pot-au-feu, vous pouvez choisir une pièce peu grasse comme le gîte ou le paleron.

À celle-ci, vous viendrez ajouter une pièce entrelardée qui est bien plus grasse. Il peut s’agir du tendon ou du plat des côtes de bœuf. Enfin, une partie plus gélatineuse du bœuf pourra être ajoutée pour la préparation de votre recette. Ici, la macreuse et la queue feront l’affaire.

Faire cuire votre bœuf façon estouffade

Quel que soit le plat en sauce que vous cuisinez, votre objectif est d’obtenir une viande goûteuse, mais surtout tendre. Autrement, vous ne pourrez pas savourer votre plat. Il existe donc des méthodes qui ont pour effet de permettre une bonne cuisson de votre viande de bœuf. Lorsqu’elles sont bien appliquées, votre viande est tendre et fondante pour une expérience gustative unique.

L’une de ces méthodes de cuisson est l’estouffade. Cet art culinaire consiste à faire cuire la viande très lentement. La cuisson a ceci de particulier qu’elle est réalisée avec la vapeur de la viande elle-même. Ce mode de cuisson peut même être appliqué pour un bœuf au bourguignon comme vous pouvez le voir ici. N’hésitez pas à accompagner votre recette de vin. Comme relevé ici, ce breuvage est parfait pour cela.